douy 2Pas moins de 23 Hameaux ou lieu-dits à Douy, découvrez-les...

Ancise, château du XVème siècle, qui fut remanié au XIXème siècle. On trouve : la métairie d'Ancises en 1574 ; la seigneurie d'Ancise avec un château en 1586, M. de Mérinville, évèque de Chartres (1710-1747), permit d'y construire une chapelle, à condition que le seigneur du lieu fasse une rente de huit setiers de blé au grand séminaire de Chartres.
Au cours des siècles, Ancise s'est appelé : Ensizes, 1396 ; Anscises, 1403 ; Ansises, 1568 (charte de la Seigneurie de Courtalain) ; Ansizes, 1487 ; Ancises, 1552 (charte du chapitre de Saint-André de Châteaudun) ; Ancizes, 1574 (notaire d'Illiers).

Le Barry, ferme.

Bel-Air, maison isolée, ancienne ferme.703 001modif

Le Bois-de-l'Aumone, hameau.

Le Bois-Habert, ferme.

La Boulidière, château.

Le Buisson, hameau. Le Buisson - Thirouin en 1477 (charte de l'hôpital de Châteaudun.

Courgain,moulin à farine, appelé Courgaing en 1594, Courgains en 1604 (charte du prieuré de Douy).

Fontaine-Marie, hameau ; Fons-Talevaz en 1216 (charte de l'abbaye de la Madeleine de Châteaudun) Fons-Mariae, en 1369 (charte du capitre Saint-André de Châteaudun. Fontayne-Marye en 1525 (notaire de Châteaudun).

Frileuse, ferme. En 1166, la moitiée de la mestairie de la Frileuse appartenait à l'abbaye de Thiron, et l'autre moitiée à celle de la Madeleine de Châteaudun. Les Pointes ou Frileuses en 1586 (charte du chapitre de Chartres).

Les Fumerreaux, hameau.

La Gravière, ferme.

Jargué, hameau. Jargué ou le Petit-Douy en 1422 (charte de l'abbaye de la Madeleine de Châteaudun).

Launay, hameau.

La Mainferme, ferme.

Le Marais, écart.

La Martine, appelée aussi la Brimaudière, ferme.

Le Moulin-de-Douy, moulin.

La Moussonnerie, hameau. La Maison Neuve, 1449 ; La Moussonnerie, 1647 (charte de l'abbaye de la Madeleine de Châteaudun. Ce hameau construit en 1449, tire son nom de Michel Mousson qui vivait en 1553.

Le Parré, maison isolée.

Les Pâtis, hameau. Les Pastys-Froux, 1615 (charte du prieuré de Douy).

Le Prieuré, rappelle le souvenir du prieuré de Saint-Julin « Ecclesia Sancti Juliani de Duiaco » (an 1107). Il est fait mention de ce petit monastère, dégénéré en prieuré simple, dans une charte de Charles-le-Chauve, en 861. Le prieuré de Douy fut réuni au prieuré conventuel de Bonne-Nouvelle d'Orléans par une bulle d'Alexandre VII. Le 14 décembre 1661.

Les Rues.
Les Sablonnières, ferme.

Météo

Météo Cloyes-sur-le-Loir Cloyes-sur-le-Loir météo en temps réel

Bientôt

Aucun événement trouvé
Nous contacter
1000 caractères restants